Journal International de Technologie, de l'Innovation, de la Physique, de l'Energie et de l'Environnement http://revues.clermont-universite.fr/index.php/JITIPEE <p>Diffuser et transmettre les connaissances et technologies de pointe en <strong>instrumentation</strong>, <strong>physique</strong> et <strong>énergie de l'environnement.</strong><br>Vous souhaitez nous soumettre un article ? Retrouvez nos directives <a href="http://revues.clermont-universite.fr/index.php/JITIPEE/about/submissions#onlineSubmissions">ici</a><br><em>JITIPEE - ISSN 2428-8500<br></em></p> Université Clermont Auvergne, Université Blaise Pascal fr-CA Journal International de Technologie, de l'Innovation, de la Physique, de l'Energie et de l'Environnement 2428-8500 Modèle enthalpique de Stephan pour l'étude du pied d'arc cathodique http://revues.clermont-universite.fr/index.php/JITIPEE/article/view/138 <p><em>Lors de l’ouverture des contacts des appareillages de coupure électrique, un arc<br>électrique se crée. La continuité du courant électrique s’effectue à la surface de la cathode<br>par des sites émissifs de courant. Ces sites sont soumis à des flux thermiques surfaciques<br>importants conduisant à la création de spots dont la durée de vie est faible. Le temps<br>d’apparition de ces spots et l’usure de la surface qu’ils provoquent dépendent de la nature du<br>matériau. Plusieurs modèles s’affrontent pour décrire ces spots (sites explosifs, ectons,<br>régimes stationnaires). Ces modèles sont souvent complexes et dépendent de paramètres mal<br>connus ou mal définis. Cependant, un modèle simple dit « enthalpique » (modèle thermique<br>avec ablation) de type Stefan permet une étude comportementale du matériau de la cathode.<br>Les résultats obtenus à une dimension, pour des flux variant de 1.10<sup>11</sup> W/m 2 à 5.10<sup>12</sup> W/m<sup>2</sup> à<br>la cathode, permettent de montrer le comportement différent du spot cathodique en fonction<br>du matériau de contact. Afin de mettre en exergue cette différence, nous avons choisi de<br>présenter dans cet article deux matériaux de contact : l’argent et l’oxyde de cadmium.</em></p> Pascal André M'Hammed Abbaoui Amaury Augeard ##submission.copyrightStatement## 2018-01-15 2018-01-15 4 1 10.18145/jitipee.v4i1.138 Big et Open Data, dispositifs contingents des développements sociaux et économiques locaux http://revues.clermont-universite.fr/index.php/JITIPEE/article/view/162 <p>Dans cette recherche, apparait pour le bigdata la nécessité d’une gouvernance de l’information au niveau territorial (ville, intercommunalité), gouvernance qui s’appuie sur la construction d’un écosystème propice à l’innovation et l’invention que Pentland [27] qualifie d’écosystème de stimulation intellectuelle immergé dans un processus d’essai/erreur.</p> <p>L'organisation territoriale (OT) produit, détient, stocke, échange ou possède une grande quantité de données, données pouvant être insérées dans un système de gestion de données de masse (Big Data). Une vigilance doit être apportée à la qualité des données, celle-ci pouvant biaiser la prise de décisions [9]. Pour cette raison il convient de mettre en place également une organisation des données MDM (Master Data Management&nbsp;: en Français, gestion des données de référence ou gestion des données maîtres) basée sur un référentiel de données avec des règles métier (c'est-à-dire des activités, réalisées suivant des procédures administratives, corrélées ou en interactions qui contribuent aux finalités de la collectivité), et un processus rigoureux qui produit de la donnée de qualité à destination des citoyens et plus généralement des parties prenantes locales, processus nommé BPM (Business Process Management&nbsp;: en Français, Gestion des Processus Métiers). Il s’agit en fait d’une réappropriation des données par les métiers présents dans l’OT.</p> <p>L’utilisation de ces données peut-être protéiforme et générateur de business possiblement insoupçonné. C’est le cas d’entreprises qui se créent et se développent principalement à partir d’objets nouveaux, issus généralement d’une idée créative. Ou d’entreprises qui se transforment en même temps que les usages numériques. Dans cette hypothèse, on parle alors d’improvisation organisationnelle au service de la créativité et de l’innovation.</p> <p>Des nouvelles plateformes Web collaboratives (crowdfunding&nbsp;: financement participatif et crowdlending&nbsp;: prêt participatif) vont probablement mettre le citoyen au centre des échanges et ainsi le transformer d’un citoyen consommateur en citoyen consom’acteur. Cette évolution permettra aux citoyens par leur contribution à ces plateformes de participer aux politiques publiques. Le développement du « deep learning&nbsp;: apprentissage profond » et des « machines learning&nbsp;: apprentissage automatique ou apprentissage statistique» permettra de modéliser les données et d’en déduire des comportements ad-hoc au service par exemple de la santé et des déplacements de citoyens.</p> Yannick Bouchet Yann Bertacchini Hervé Groleas Didier Bénet Catherine Badin ##submission.copyrightStatement## 2018-02-02 2018-02-02 4 1 10.18145/jitipee.v4i1.162 Comparaison et détermination des dispositifs de stockage appropriés pour un système photovoltaïque autonome en zone sahélienne http://revues.clermont-universite.fr/index.php/JITIPEE/article/view/161 <p><em>Dans le contexte de changement climatique actuel, les énergies renouvelables en particulier l’énergie solaire photovoltaïque constituent une bonne alternative aux énergies conventionnelles. L’énergie solaire est une énergie non polluante, disponible sur l’ensemble du globe et aussi la ressource la mieux partagée sur terre. Toutefois, l’alternance jour/nuit provoquée par la rotation de la terre et les aléas climatiques causés par les orages et les passages nuageux limitent considérablement son utilisation de façon permanente. </em></p> <p><em>Pour pallier cette insuffisance et assurer la continuité du service dans les systèmes photovoltaïques (PV), l’utilisation de dispositif de stockage d’énergie est nécessaire. Il existe différents types de stockage dont certains déjà utilisés et d'autres en développement. </em></p> <p><em>Dans cet article, nous proposons d’examiner les principales caractéristiques des différentes techniques de stockage d'électricité et leur domaine d'application dans les systèmes PV en zone sahélienne (stockage permanent à long ou à court terme, puissance maximale requise, etc.).</em></p> <p><em>Pour permettre le choix des dispositifs de stockage appropriés, nous avons développé une approche caractérisée par l’indice de performance que nous avons implémenté en utilisant des matrices élémentaires de décision et des matrices globales de décision. Les résultats obtenus montrent que la méthode proposée permet de déterminer les dispositifs appropriés pour chaque type d’application et selon les besoins de la charge.</em></p> Eric Korsaga Zacharie Koalaga Dominique Bonkoungou François Zougmoré ##submission.copyrightStatement## 2018-02-20 2018-02-20 4 1 10.18145/jitipee.v4i1.161 Le management en situation de complexité et d’incertitude. Apport de la Recherche et Développement http://revues.clermont-universite.fr/index.php/JITIPEE/article/view/169 <p><em>La seconde révolution industrielle a vu se développer des méthodes de management adaptées aux contextes successivement traversés, d’abord la nécessité de produire en masse, puis d’améliorer la qualité et la satisfaction des clients, puis d’améliorer la performance opérationnelle en réponse à la globalisation des marchés. Initialement inspirées d’une pensée mécaniste rationnelle, ces approches se sont progressivement étoffées en y intégrant d’autres dimensions, la psychologie, la sociologie, l’analyse systémique. Dans les années 1990, les entreprises s’étaient profondément remises en cause, avaient mis en place des modes de fonctionnement raffinés, mais deux nouveaux paramètres ont bouleversé leur environnement&nbsp;: la complexité et l’incertitude. Les entreprises de la troisième révolution industrielle ont d’emblée intégré ces paramètres, et mis en place de nouveaux modes de management. Pour autant, ceux-ci peuvent ne pas répondre à des activités où l’erreur peut être mortelle, où le bug n’est pas acceptable. Entre souci de performance et de bien-être au travail, entre principe de précaution et principe d’expérimentation, la troisième révolution industrielle cherche encore ses approches, alors qu’une quatrième révolution est peut-être déjà là et annonce de nouveaux bouleversements. Dans cette perspective marquée par une complexité et une incertitude croissantes, la Recherche et Développement présente un intérêt particulier puisque sa vocation, précisément, consiste à affronter le complexe et l’incertain. Dans cet article, nous dégagerons les grands fondamentaux du processus R&amp;D, et analyserons en quoi ils peuvent servir de benchmark au management contemporain, en lui apportant des sources d’inspiration.</em></p> Luc Brunet Eric Longcote ##submission.copyrightStatement## 2018-03-26 2018-03-26 4 1 10.18145/jitipee.v4i1.169 Influence des aérosols sur la composition à l’équilibre d’un plasma d’air http://revues.clermont-universite.fr/index.php/JITIPEE/article/view/167 <p><em>La mousson et l’harmattan sont les principales dynamiques atmosphériques qui gouvernent le transport et le dépôt des aérosols en Afrique de l’Ouest. Ces aérosols proviennent du désert et des feux de biomasses et sont essentiellement composés d’oxydes de silicium, de calcium, de fer, d’aluminium et d’éléments carbonés issus de la biomasse. Ainsi, lorsque les disjoncteurs à air doivent fonctionner dans un environnement pollué par ces aérosols, ils peuvent avoir des comportements anormaux et des échecs de coupures. Ce travail porte sur l’influence des aérosols sur la composition chimique de plasma d’air à la pression atmosphérique et à l’équilibre thermodynamique local (E.T.L) dans une gamme de température allant de 4000 K à 20000 K. Nous utilisons la méthode de minimisation de l’énergie libre de Gibbs pour déterminer la composition du plasma. Les résultats obtenus montrent que la densité électronique augmente avec le pourcentage d’aérosols dans le plasma pour une température inférieure à 12000 K. Cela pourrait conduire à une augmentation de la conductivité électrique du plasma à basse température.</em></p> Wêpari Charles Yaguibou Nièssan Kohio Abdoul Karim Kagoné Zacharie Koalaga François Zougmoré ##submission.copyrightStatement## 2018-05-22 2018-05-22 4 1 10.18145/jitipee.v4i1.167