Journal International de Technologie, de l'Innovation, de la Physique, de l'Energie et de l'Environnement http://revues.clermont-universite.fr/index.php/JITIPEE <p>Diffuser et transmettre les connaissances et technologies de pointe en <strong>instrumentation</strong>, <strong>physique</strong> et <strong>énergie de l'environnement.</strong><br>Vous souhaitez nous soumettre un article ? Retrouvez nos directives <a href="http://revues.clermont-universite.fr/index.php/JITIPEE/about/submissions#onlineSubmissions">ici</a><br><em>JITIPEE - ISSN 2428-8500<br></em></p> fr-CA pascal.andre@uca.fr (Pascal André) jessica.leyrit@uca.fr (Jessica) Mon, 15 Jan 2018 13:43:48 +0100 OJS 3.1.0.1 http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss 60 MODELE ENTHALPIQUE DE STEFAN POUR L’ETUDE DU PIED D’ARC CATHODIQUE http://revues.clermont-universite.fr/index.php/JITIPEE/article/view/138 <p><em>Lors de l’ouverture des contacts des appareillages de coupure électrique, un arc<br>électrique se crée. La continuité du courant électrique s’effectue à la surface de la cathode<br>par des sites émissifs de courant. Ces sites sont soumis à des flux thermiques surfaciques<br>importants conduisant à la création de spots dont la durée de vie est faible. Le temps<br>d’apparition de ces spots et l’usure de la surface qu’ils provoquent dépendent de la nature du<br>matériau. Plusieurs modèles s’affrontent pour décrire ces spots (sites explosifs, ectons,<br>régimes stationnaires). Ces modèles sont souvent complexes et dépendent de paramètres mal<br>connus ou mal définis. Cependant, un modèle simple dit « enthalpique » (modèle thermique<br>avec ablation) de type Stefan permet une étude comportementale du matériau de la cathode.<br>Les résultats obtenus à une dimension, pour des flux variant de 1.10<sup>11</sup> W/m 2 à 5.10<sup>12</sup> W/m<sup>2</sup> à<br>la cathode, permettent de montrer le comportement différent du spot cathodique en fonction<br>du matériau de contact. Afin de mettre en exergue cette différence, nous avons choisi de<br>présenter dans cet article deux matériaux de contact : l’argent et l’oxyde de cadmium.</em></p> Pascal André, M'Hammed Abbaoui, Amaury Augeard ##submission.copyrightStatement## http://revues.clermont-universite.fr/index.php/JITIPEE/article/view/138 Mon, 15 Jan 2018 09:18:36 +0100