Corrélation et énaction : retour sur un phénomène linguistique incarné, processuel et distribué

  • Chrystelle Fortineau-Brémond Université Rennes 2
Mots-clés: corrélation, linguistique du signifiant, submorphème, émergence du sens, construction

Résumé

La corrélation est un phénomène linguistique complexe faisant jouer de multiples mécanismes. Cet article montre, à partir d’une étude des structures corrélatives canoniques de l’espagnol contemporain, en quoi une approche basée sur les principes d’une linguistique du signifiant énactive permet d’intégrer dans un ensemble cohérent les différents niveaux mobilisés dans l’émergence du sens corrélatif : la dimension incarnée des submorphèmes, le caractère dynamique, proprement énactif, de la co-construction du sens, le poids décisif de l’environnement matériel, psychologique, social et culturel. Il met également en évidence le fait qu’il y a co-émergence de la structure et du sens corrélatifs et que le « patron » corrélatif est un exemple de dispositif simplexe.

Références

BERTHOZ, Alain. (2009). La simplexité, Paris : Odile Jacob.

BLESTEL, Élodie. (2015). "Quand le plus-que-parfait persiste et signe". Cahiers de praxématique, 64, Disponible en ligne sur <http://praxematique.revues.org/3967> (consulté le 7 novembre 2016).

BLESTEL, Élodie & FORTINEAU-BRÉMOND, Chrystelle. (2015). "La linguistique du signifiant : fondements et prolongements". Cahiers de praxématique, 64. Disponible en ligne sur <http://praxematique.revues.org/3799> (consulté le 7 novembre 2016).

BOTTINEAU, Didier. (2001). "Son, sens et traduction : de l’insignifiance au réinvestissement grammaticalisé de i et a en anglais. Étude de quelques marqueurs appartenant au syntagme nominal (déterminants et suffixes) et conséquences traductologiques". Dans M. Ballard (dir.), Oralité et traduction (p. 34-77). Arras : Artois Presses Université.

BOTTINEAU, Didier (2003). "Les cognèmes de l’anglais et autres langues". Dans A. Ouattara (dir.), Parcours énonciatifs et parcours interprétatifs. Théories et applications. Actes du Colloque de Tromsø organisé par le Département de Français de l’Université, 26-28 octobre 2000 (p. 186-187). Paris/Gap : Ophrys.

BOTTINEAU, Didier. (2010). "La submorphologie grammaticale en espagnol et la théorie des cognèmes". Dans G. Le Tallec-Lloret (dir.), Vues et contrevues. Actes du XIIe Colloque international de Linguistique ibéro-romane, Université de Haute Bretagne – Rennes 2, 24-26 septembre 2008 (p. 19-40). Limoges : Lambert-Lucas.

BOTTINEAU, Didier. (2011). "Parole, corporéité, individu et société : l’embodiment entre le représentationnalisme et la cognition incarnée, distribuée, biosémiotique et enactive dans les linguistiques cognitives". Intellectica, 56. (p. 187-220).

BOTTINEAU, Didier. (2012). "Submorphologie et processus aspectuels en morphologie grammaticale de l'espagnol". Dans G. Luquet (dir.), Morphosyntaxe et sémantique espagnoles. Théorie et applications. (p. 39-58). Paris : Presses Sorbonne Nouvelle.

BOTTINEAU, Didier. (2013). "Pour une approche enactive de la parole dans les langues". Langages, 192. (p. 11-27).

BOTTINEAU, Didier. (2014). "Explorer l’iconicité des signifiants lexicaux et grammaticaux en langue française dans une perspective contrastive (anglais, arabe)". Langue française, 82. (2). (p. 243-270).

BOTTINEAU, Didier. (2015). "Cognématique et chronosyntaxe : la construction submorphémique st+nt/d". Communication présentée au « XVe Colloque international de linguistique ibéro-romane », Rouen, France.

CHEVALIER, Jean-Claude, LAUNAY, Michel & MOLHO, Maurice. (1988). "Sur la nature et la fonction de l’homonymie, de la synonymie et de la paronymie". Dans C. Fuchs (dir.), L’ambiguïté et la paraphrase. Opérations linguistiques, processus cognitifs, traitements automatisés. (p. 45-52). Caen : Centre de publications de l’université de Caen.

DAVIES, Mark. (2002) Corpus del español. Disponible en ligne sur <http://www.corpusdelespanol.org> (consulté le 7 novembre 2016).

FORTINEAU-BRÉMOND, Chrystelle. (2012a) La corrélation en espagnol contemporain. Morphologie, syntaxe et sémantique. Rennes : PUR.

FORTINEAU-BRÉMOND, Chrystelle. (2012b). "La structure corrélative más… más… : du signifiant à la syntaxe". Dans G. Luquet (dir.), Morphosyntaxe et sémantique espagnoles. Théories et applications. (p. 73-90). Paris : Presses Sorbonne Nouvelle.

FORTINEAU-BRÉMOND, Chrystelle. (2015, juin). "Structures corrélatives en écho : submorphémie, syntaxe et sémantique". Communication présentée au « XVe Colloque international de linguistique ibéro-romane », Rouen, France.

FORTINEAU-BRÉMOND, Chrystelle. (2016, septembre). "Transcategorialidad y submorfología: un análisis del contraste O ~ A en español". Communication présentée au « VIII Congreso Internacional de Lingüística Hispánica », Leipzig, Allemagne.

LAUNAY, Michel. (1977). "Langue, discours et penser. Une lecture de la grammaire systématique". Mélanges de la Casa de Velázquez. 13. (p.425-446).

MACCHI, Yves. (2000). "L’anticipation syntaxique de l’attribut : Esquisse d’une chronosyntaxe". Dans A. Resano (dir.), Linguistique hispanique. Nantes 1998. (p. 395-413). Nantes : CRINI.

MACCHI, Yves. (2008). "La saisie anticipée de l’objet du verbe. Chronosyntaxe (II)". Chréode, 1. (p. 117-139).

MACCHI, Yves. (2010). "La syntaxe dilatoire du verbe dans le Lazarillo de Tormes : un maniérisme gratuit ? (Chronosyntaxe – IX)". Dans G. Luquet (dir.), Morphologie et syntaxe de l’espagnol : méthodes d’approche. (p. 189-216). Paris : Presses Sorbonne Nouvelle.

MACCHI, Yves. (2015, juin). "Chronophonétique (I). Esquisse d’embryologie du mot". Communication présentée au « XVe Colloque international de linguistique ibéro-romane », Rouen, France.

POIRIER, Marine. (2015). La « grammaticalisation » par le signifiant : le cas de cualquier. Submorphémie, réseaux et émergence du sens. Communication présentée au « XVe Colloque international de linguistique ibéro-romane », Rouen, France.

REAL ACADEMIA ESPAÑOLA. (s.d.a). Corpus diacrónico del español (CORDE), Disponible en ligne sur <http://corpus.rae.es/cordenet.html> (consulté le 7 novembre 2016)

REAL ACADEMIA ESPAÑOLA. (s.d.b). Corpus del español del siglo XXI [CORPES XXI]. Disponible en ligne sur <http://www.rae.es/recursos/banco-de-datos/corpes-xxi> (consulté le 7 novembre 2016)

REAL ACADEMIA ESPAÑOLA. (s.d.c). Corpus de referencia del español actual [CREA], Disponible en ligne sur <http://corpus.rae.es/creanet.html> (consulté le 7 novembre 2016)

SCHENK, Astrid. (2015, juin). "Quizá, quizás, tal vez – Quelques hypothèses autour de trois adverbes épistémiques de l’espagnol contemporain". Communication présentée au « XVe Colloque international de linguistique ibéro-romane », Rouen, France.

VARELA, Francisco J. (1996). Invitation aux sciences cognitives (traduit de l’anglais par P. Lavoie). Paris : Seuil.

VARELA, Francisco J., THOMPSON, Evan & ROSCH, Eleanor. (1993). L’inscription corporelle de l’esprit. Sciences cognitives et expérience humaine (traduit de l’anglais par Véronique Havelange). Paris : Seuil.

Publiée
2017-11-20