Une somme rondelette de symboles circulaires, ou comment le sens de rond peut court-circuiter la symbolique

  • Franck Lebas Université Blaise Pascal, Laboratoire de Recherche sur le Langage (EA 999)
Mots-clés: cercle, rond, morphème, allomorphe, motif

Résumé

Cette étude des morphèmes [rot] et [serk] fait suite à un travail mené sur [kar] et propose une redéfinition du morphème comme étant une unité maximale fonctionnant comme « motif ». Je propose également de caractériser les allomorphes de façon contextuelle, d’élargir leur champ d’application et d’assouplir la notion de distribution complémentaire. A travers ces hypothèses, de nouvelles données linguistiques se font jour, démontrant que les submorphèmes et les morphèmes, unités qui manifestent des caractéristiques enactives, contribuent directement à l’argumentation et au discours, contre les idées traditionnelles de l’étagement des constructions et de la primauté des logiques structurale et symbolique.

Références

BOHAS, Georges (2016). L’illusion de l’arbitraire du signe. Presses Universitaires de Rennes.

BOTTINEAU, Didier, (2010). Language and enaction. Dans J. Stewart & O. Gapenne & E. Di Paolo (eds.) Enaction: toward a new paradigm for cognitive science (p. 267-306). Cambridge : The MIT Press.

BOTTINEAU, Didier, (à paraître). Phenomeny, phenomenous, phenomenic, phenomenal, phenomenical : dérivation adjectivale, cognématique et pragmatique en anglais actuel. Cahiers du LRL, 6. Clermont-Ferrand : Presses Universitaires de Blaise Pascal.

CADIOT, Pierre & VISETTI, Yves-Marie, (2001). Pour une théorie des formes sémantiques, Motifs, profils, thèmes. Paris : P.U.F.

GREGOIRE, Michaël, (2012). Le lexique par le signifiant. Méthode en application à l’espagnol. Sarrebruck, Allemagne : Presses Académiques Francophones.

GREGOIRE, Michaël, (à paraître). De la ‘théorie de la saillance’. Explications par le prisme de trois verbes espagnols sitiar, cercar et asediar (« assiéger »), Regards croisés sur l’analogie. Cahiers de Linguistique Analogique, 7. Dijon : A.B.E.L.L. (prépublication sur HAL-SHS)

LEBAS, Franck, (2008). ‘Hyperonyme’, ‘facette’, ‘trait catégoriel’ : des coquilles dans le Livre de la sémantique. Langages, 172.

LEBAS, Franck, (2014a). Une symbolique trop carrée mise en quarantaine, ou comment le sens de quatre peut contrecarrer la symbolique. Revue de Sémantique et de Pragmatique, 35-36.

LEBAS, Franck, (2014b). Analyse linguistique et phénoménologique de noir. Dans Interculturalité dans les constructions et déconstructions sur la couleur noire (p. 251-263). Tunis : L'or du Temps.

NEMO, François, (2001). Morphèmes, constructions, énoncés, contributions. Eléments pour une linguistique de la signification et de l'interprétation (Habilitation à diriger des recherches). Saint-Denis : Université Paris 8.

NEMO, François, (2005). Éléments pour une typologie linguistique des rapports forme/sens. Cahier de Linguistique Analogique, 2 (p. 205-226). Dijon : A.B.E.L.L.

NEMO, François (2012). Écart lexical ou résurgence morphémique ? Approche linguistique des métaphores. Dans V. Alexandre Journeau & al (dir.) Métaphores et cultures. En mots et en images. L’Harmattan.

NEMO, François, (à paraître). Complexes sémantiques et adressage lexical : rendre compte des listèmes. Dans Y-M. Visetti (éd.) Le Thème perceptif en linguistique. Paris : Editions du CNRS.

Publiée
2017-11-20